Semaine de Rhumatologie Aix Les Bains

Congrès national de rhumatologie

Mercredi 10 Avril - Après-Midi

 

 


    
Résumé des interventions au congrès

 du Mercredi 10 Avril 2013 Après-midi

   
05 Impact de l’évaluation échographique dans la décision thérapeutique du clinicien chez des patients atteints de polyarthrite rhumatoïde - Voir diaporama
   

A. Cayot, A. Loctin, C. Piroth, C. Fortunet, T Ciappuccini-Ansemant, A. Arbault, P. Ornetti JF. Maillefert (service de rhumatologie, CHU Dijon)

   

L’objectif du traitement de la polyarthrite rhumatoïde (PR) est l’obtention de la rémission clinique et infra clinique afin d’éviter au mieux l’évolution structurale. L’échographie, d’utilisation croissante en rhumatologie, est plus sensible que la clinique pour détecter les synovites restant actives. Le but de cette étude était d’évaluer si les données échographiques modifiaient l’attitude du rhumatologue clinicien dans la prise en charge thérapeutique.

   
Pour lire la suite au format HTML Pour visionner ou enregistrer le fichier pdf

06 Echographie 3D dans le suivi prospectif à 6 mois de la polyarthrite rhumatoïde : Comparaison avec l’activité clinique, l’imagerie par résonnance magnétique et l’échographie 2D - Voir diaporama

   
E. Constant 1, H. Marotte 1, B. Pallot-Prades 1, A. Amouzougan 1, Ph. Collet 1, L. Court 2, D. Montagnon 2, L. Grazian 3, FG. Barral 3, T. Thomas 1
1 Service de Rhumatologie, CHU de Saint Etienne
2 Service de Radiologie, Clinique Mutualiste Saint Etienne
3 Service de Radiologie, CHU de Saint Etienne

 

La polyarthrite rhumatoïde (PR) est le rhumatisme inflammatoire le plus fréquent. Le développement de thérapeutiques efficaces sur la maladie implique d’avoir des techniques d’imagerie permettant d’évaluer l’inflammation et l’atteinte structurale de la maladie de manière précise. Notre étude évalue l’apport de l’échographie 3D dans le suivi de patients lors d’un changement de traitement en se comparant aux données de l’imagerie par résonnance magnétique (IRM) et par échographie 2D.
  
Pour lire la suite au format HTML Pour visionner ou enregistrer le fichier pdf

07 Intérêt du RITUXIMAB dans le Sjögren associé ou non à une hémopathie - voir diaporama

Dr S. MARTINON Centre Hospitalier St Joseph . St Luc  -  Lyon
 
Pour lire la suite au format HTML Pour visionner ou enregistrer le fichier pdf

08 Intérêt du dosage de la CRP et de la leucocyte-estérase dans le liquide articulaire d'une prothèse de genou infectée - voir diaporama
   
C. Rondé-Oustau, J.Y. Jenny, J. Gaudias, C. Boéri, M. Antoni Hôpitaux Universitaires de Strasbourg
 
L’infection sur prothèse articulaire est une complication rare mais potentiellement sévère. L’objectif de notre étude est d’analyser les variations de la C-reactive proteine (CRP) et de l’activité leucocyte-estérase dans le liquide articulaire et de déterminer un seuil prédictif d’infection sur prothèse de genou.
   
Pour lire la suite au format HTML Pour visionner ou enregistrer le fichier pdf

09 Fabreguet aix 2013 anakinra dans les tendinopathies calcifiantes de la coiffe des rotateurs - voir diaporama

Fabreguet I, Faucherre M, Varisco P-A, Aubry-Rozier B, So AK, Zufferey P. Service de Rhumatologie, CHUV, Lausanne, Suisse

Dépôts calciques dans la tendinopathie calcifiante de la coiffe des rotateurs:
souvent: cristaux hydroxyapatite
Cristaux peuvent déclencher une inflammation médiée par l’interleukine 1
Exemple : cristaux d’urates de sodium
Rôle possible des cristaux d’OHapatite
Effet des inhibiteurs de l’IL1 dans crise de goutte
Rôle de l’inhibition de l’IL1 dans la tendinopathie calcifiante de l’épaule?

Pour lire la suite au format HTML Pour visionner ou enregistrer le fichier pdf

10 L’utilisation de l’ostéopathie par les patients consultant en rhumatologie - Voir diaporama

   
E. LEGRAND, B. BOUVARD, E. HOPPE, M. ROYER, M. AUDRAN
Service de Rhumatologie, CHU Angers et Faculté de Médecine, LUNAM, Angers.
   

L’ostéopathie est une technique de diagnostic et de soins pratiquée par des médecins (rhumatologues, généralistes, médecins physique et de réadaptation) ainsi que par des kinésithérapeutes et des ostéopathes. En France, la formation de médecin ostéopathe est reconnue par le conseil de l’Ordre depuis 1996. Depuis 2002, la loi Kouchner reconnaît le titre d'ostéopathe pour des non médecins ayant reçu une formation dans plus de 40 écoles "officielles" d’ostéopathie...

   

Pour lire la suite au format HTML

Pour visionner ou enregistrer le fichier pdf

 11 Des chaussures instables pour traiter la lombalgie chronique ? Une étude pilote, randomisée et contrôlée - Voir le diaporama
   

Stéphane ARMAND(1), Ziva TAVCAR(1), Katia TURCOT(1), Pierre HOFFMEYER(2), Stéphane GENEVAY(3)
1 Laboratoire de kinésiologie Willy Taillard, Hôpitaux Universitaires de Genève, Suisse.

2 Service d’orthopédie et de traumatologie de l’appareil moteur, Hôpitaux Universitaires de Genève, Suisse.

3 Service de rhumatologie, Hôpitaux Universitaires de Genève, Suisse.

   

La lombalgie chronique est un problème majeur en termes de santé publique et de coût lié à l’absentéisme, en particulier parmi les professionnels de la santé. Le port de chaussures instables pourrait avoir un effet antalgique grâce aux modifications de posture et à la stimulation musculaire qu’elles entraînent lors de la marche. Une étude randomisée contrôlée étudiant l’effet des chaussures instables a été réalisée dans notre hôpital...

   
Pour lire la suite au format HTML Pour visionner ou enregistrer le fichier Pdf

12 La rTMS une alternative thérapeutique dans la Fibromyalgie ? - Voir le diaporama 
   
JC. DUMONT, P. VERGNE-SALLE, R. TREVES, Ph. BERTIN (Limoges)
   

La fibromyalgie est un syndrome douloureux chronique fréquent mais dont l’étiopathogénie demeure encore incertaine. De ce fait, faute de thérapeutique spécifique, sa prise en charge relève d’une complexité certaine dont la faible efficacité des thérapies actuellement disponibles...

   
Pour lire la suite au format HTML Pour visionner ou enregistrer le fichier pdf

13 L’ostéocalcine : facteur de protection des calcifications aortiques abdominales et de la mortalité à 10 ans chez les hommes d’âge mûr (étude MINOS) - voir diaporama
   
Confavreux Cyrille1; Szulc Pawel1; Casey Romain2; Boutroy Stephanie1; Varennes Annie3; Vilayphiou Nicolas1; Goudable Joelle4; Chapurlat Roland1
1. Université de Lyon - Inserm UMR1033, service de rhumatologie, Hôpital Edouard Herriot, Hospices Civils de Lyon, Lyon, France.
2. Université de Lyon - OFSEP, Hospices Civils de Lyon, Lyon, France.
3. Université de Lyon - Laboratoire central de biochimie, Hospices Civils de Lyon, Lyon, France.
4. Université de Lyon - INSERM U1060, Hospices Civils de Lyon, Lyon, France.
Mots clefs: ostéocalcine, survie à 10 ans, calcifications aortiques
Pas de conflit d’intérêt.
Les calcifications aortiques abdominales (CAA) sont un indicateur de la mortalité et de la morbidité cardiovasculaire dans les maladies caractérisées par un état d’insulino-résistance et tout particulièrement le diabète de type II. Les études récentes chez la souris ont révélé qu’en plus de sa fonction mécanique locomotrice et sa fonction d’homéostasie phospho-calcique, l’os possède une fonction endocrine capable....
   
 Pour lire la suite au format HTML Pour visionner ou enregistrer le fichier pdf

14 Analyse des critères de suivi potentiels pour les études sur la polyarthrose. A propos d’une série consécutive de 99 patients. - Voir diaporama

PBerköz FB*, Forestier R**, Françon A** , Erdogan N*.
* Istanbul University, Istanbul medical faculty, department of Medical Ecology & Hydroclimatology, Turkey

** centre de recherche rhumatologique et thermal, Aix-Les-Bains, France

   
Même si l’arthrose est souvent décrite et étudiée dans ses formes localisées, il apparait que les patients présents dans les séries épidémiologiques d’arthrose du rachis, des genoux des hanches et des mains présentent le plus souvent des localisations multiples de l’arthrose. Pourtant aucun essai randomisé n’a à ce jour été publié sur la polyarthrose et aucun critère de jugement n’a été validé pour étudier cette pathologie fréquent et souvent invalidante.
   
Pour lire la suite au format HTML Pour visionner ou enregistrer le fichier pdf

15 Le syndrome Ehlers Danlos hypermobile. Savoir y penser en rhumatologie - Voir le diaporama
M. BONJEAN, N. FRAISSE (CMCR des Massues, Croix Rouge française 69005 Lyon), M.H. BOUCAND (AFSED).
 
Le syndrome d’Ehlers Danlos hypermobile est une affection génétique de transmission autosomique dominante affectant le tissu conjonctif et plus précisément les fibres collagènes. C’est la plus fréquente et cependant la moins bien reconnue des affections du tissu conjonctif d’origine génétique.
   
Pour lire la suite au format HTML Pour visionner ou enregistrer le fichier pdf

16 Le clinostatisme revisité - Voir le diaporama
A. MENESES, A. SUDRE, M. GILSON, L. GRANGE, PH. GAUDIN, R. JUVIN (ECHIROLLES)
   
Définition du clinostatisme : VARIATION DE L’IMPOTENCE DU MEMBRE INFERIEUR SELON LA POSITION DU MALADE, c’est à dire une difficulté à décoller le talon du plan du lit en décubitus dorsal alors que l’impotence est nulle en position debout (marche conservée) ou au moins un contraste avec une discrétion des signes en orthostatisme. Cette impotence est purement antalgique (examen neurologique normal) et la mobilité passive de la hanche est normale.
   
 Pour lire la suite au format HTML Pour visionner ou enregistrer le fichier pdf

17 Résultats à long terme des grands allongements des membres inférieurs. A propos d’une série de 20 cas. Voir le diaporama

B. Chedal ; M. Boudissa ; A. Eid ; P. Merloz
Clinique Universitaire d’Orthopédie Traumatologie. CHU A Michallon, 38043 Grenoble cedex 9. Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

De nombreuses méthodes d’allongement des membres inférieurs sont étudiées dans la littérature mais peu d’études sont consacrées aux résultats fonctionnels. Nous avons évalué l’efficacité, les complications et le résultat fonctionnel de l’allongement osseux progressif du fémur par fixateur externe mono latéral.
 Pour lire la suite au format HTML  Pour visionner ou enregistrer le fichier pdf

18 Quelle intervention pour l’arthrose du sujet jeune : ostéotomie tibiale, prothèse unicompartimentale ou prothèse totale du genou. Résultats à 30 ans de recul. - Voir le diaporama

BPh Hernigou ; D Julian ; N Dupuy
Hopital Henri Mondor 94000 Creteil. Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 
Chez le patient de moins de 50 ans présentant une arthrose interne la décision peut être difficile entre une ostéotomie tibiale haute (OT), arthroplastie unicompartimentale (PUC) ou une arthroplastie totale du genou (PTG). Notre objectif était de déterminer quelle forme de traitement a eu le meilleur taux de survie et le résultat fonctionnel avec un suivi de 30 ans.
 Pour lire la suite au format HTML  Pour visionner ou enregistrer le fichier pdf

19 Place de la rééducation dans la prise en charge des pathologies du cartilage - Voir le diaporama

A.GRIFFON, G. FICHEUX
CMPR La Châtaigneraie – BP 30 – 95180 Menucourt

 

Les recommandations, qu’elles soient nationales ou internationales, mettent en valeur la place des traitements non médicamenteux et non chirurgicaux dans la prise en charge des patients porteurs de pathologies arthrosiques.
 Pour lire la suite au format HTML  Pour visionner ou enregistrer le fichier pdf

20 ETUDE CAS TEMOIN COMPARANT À MOYEN TERME PROTHESE TOTALE DU GENOU SUR ATHROSE FEMORO PATELLAIRE ISOLEE VERSUS PROTHESE TOTALE DU GENOU SUR ARTHROSE FEMORO TIBIALE MEDIALE. - Voir le diaporama

R. Mader*, D. Saragaglia*
*Clinique Universitaire de Chirurgie Orthopédique et de Traumatologie du Sport. CHU de Grenoble-Hôpital Sud.

 

L’arthrose fémoro patellaire isolée est une forme rare de gonarthrose dont le traitement chirurgical est controversé. Nous avons pris le parti depuis de nombreuses années d’utiliser la prothèse tricompartimentale pour les arthroses avancées.
 Pour lire la suite au format HTML  Pour visionner ou enregistrer le fichier pdf

21 UN COU(P) TORDU
   

JG TEBIB (1) , A DIDELOT (2)
1 Service de rhumatologie, Bat med, CHLS, 69495 Pierre Bénite. 2 Service de Neurologie - Sommeil, Bat med, CHLS, 69495 Pierre Bénite

 

En dépit des efforts réalisés par la communauté scientifique, le diagnostic des rhumatismes inflammatoires reste difficile et surtout, une fois retenus par l’usage les critères tirés de « l’evidence based medecine » , la remise en cause de ce même diagnostic est rendu paradoxalement plus difficile à cause de la fausse sécurité apportée par la méthode comme nous le rapportons ici.
 Pour lire la suite au format HTML  Pour visionner ou enregistrer le fichier pdf


Gerbay aix 2013 Le développement personnel continu en rhumatologie - Voir le diaporama

 

Démarche qualité des professionnels de santé visant l’amélioration de leurs connaissances et de la qualité et de la sécurité des soins, en prenant en compte des priorités de santé publique et la maîtrise médicalisée des dépenses de santé (Loi HPST et décret 1er Jan 2012)

 
Pour visionner ou enregistrer le format PDF

haut de page
   

 

 

 

Copyright net-partenaires® © 2005. Tous droits réservés.