Semaine de Rhumatologie Aix Les Bains

Congrès national de rhumatologie

14 Analyse des critères de suivi potentiels pour les études sur la polyarthrose. A propos d’une série consécutive de 99 patients.

Analyse des critères de suivi potentiels pour les études sur la polyarthrose. A propos d’une série consécutive de 99 patients.

Berköz FB*, Forestier R**, Françon A** , Erdogan N*.
* Istanbul University, Istanbul medical faculty, department of Medical Ecology & Hydroclimatology, Turkey
** centre de recherche rhumatologique et thermal, Aix-Les-Bains, France

 

Rationnel et but de l’étude

Les calcifications aortiques abdominales (CAA) sont un indicateur de la mortalité et de la morbidité cardiovasculaire dans les maladies caractérisées par un état d’insulino-résistance et tout particulièrement le diabète de type II. Les études récentes chez la souris ont révélé qu’en plus de sa fonction mécanique locomotrice et sa fonction d’homéostasie phospho-calcique, l’os possède une fonction endocrine capable de réguler le métabolisme énergétique en sécrétant l’ostéocalcine. Dans ce modèle, l’ostéocalcine est une hormone qui stimule la sécrétion d’insuline et réduit l’insulino-résistance. L’objectif de notre étude était de déterminer si le taux sérique initial d’ostéocalcine était associé à la vitesse de progression des CAA et à la mortalité globale à 10 ans chez l’homme âgé.

 

Introduction

Même si l’arthrose est souvent décrite et étudiée dans ses formes localisées, il apparait que les patients présents dans les séries épidémiologiques d’arthrose du rachis, des genoux des hanches et des mains présentent le plus souvent des localisations multiples de l’arthrose. Pourtant aucun essai randomisé n’a à ce jour été publié sur la polyarthrose et aucun critère de jugement n’a été validé pour étudier cette pathologie fréquent et souvent invalidante.

 

Méthodologie

 

Design de l'essai:

Étude prospective ouverte. Il n'y avait pas de groupe témoin. Les thérapeutes n’étaient pas informés de la participation des patients à l’étude. Il n’y avait pas d’insu des autres intervenants mais les résultats des mesures antérieures étaient masqués pendant l’évaluation clinique.

Participants

Patients diagnostiqués comme porteurs d’une arthrose généralisée selon Kellgren et/ou l'American College of Rheumatology et / ou critères de Dougados, et traité par une cure thermale à Aix Les Bains.

Interventions

18 jours de traitement en 3 semaines (6 jours / semaine). 6 modalités de traitement différentes en 2 jours, combinant des applications de boue minérale (45 ° C), 3 à 7' de douche à 38 ° C d'eau thermale, 10 ' de massages sous l'eau (38 ° C), 10'd’ hydromassages en piscine thermale, 10' de brouillard d’eau thermale (37-45 ° C selon la technique de Berthollet), 25 ' d’exercices supervisés en piscine thermale à 35 ° C minérale, 20' de bains en baignoire à hydrojets (38 ° C).

Objectifs

Évaluer différents critères de jugement potentiels pour les études cliniques sur la polyarthrose.

Critères de jugement:

Le critère principal était: l'amélioration d'au moins 50% des patients à la fin du traitement (avis du patient sur l'échelle de 5 points de Likert). Les critères secondaires: état cliniquement acceptable pour le patient (PASS), la présence d’un changement clinique pertinent pour le patient (PASS défini comme une amélioration modéré ou importante de son état), MHAQ, RAPID 3, WOMAC, Oswestry Disability Index, EuroQol 5D descriptive system, EuroQol échelle visuelle analogique, changements dans la consommation de médicament. La sensibilité au changement a été mesurée par la réponse moyenne standardisée : moyenne des N différences/Écart-type des N différences. Les données sont saisies sur un tableau Excel. L’Analyse statistique est réalisée avec le logiciel XLSTAT 2011.2.06.

Résultats

245 patients ont été examinés pendant la période d’inclusion entre février et mars 2011. 99 avaient une arthrose généralisée et ont été analysés pour le critère de jugement principal.

Evolution clinique des patients

Critère de jugement principal

61% des patients ont été améliorés à la fin du traitement, 68% au 8ème mois. À la fin du traitement il y avait une amélioration significative de tous les critères (p <0,05). Au 8ème mois une amélioration significative persistait pour l’OSWESTRY, l sous-échelle WOMAC de la douleur et la sous-échelle de raideur WOMAC. 33% des patients considéraien qu’ils étaient dans un état cliniquement acceptable à la fin du traitement et 75% au 8ème mois. Pour la consommation de médicament: à la fin du traitement, 39% des patients ont déclaré ne pas prendre des médicaments avant et après le traitement, 11% ont déclaré utiliser plus, 30% ont dit qu'il était inchangée, 20% ont dit qu'il a diminué. En fin de traitement thermal, la réponse moyenne standardisée était plus élevé pour WOMAC TOTAL (0,57), OSWESTRY (0,57) et RAPID 3 (0,53). Il était plus faible pour EQ5D (0,28), VAS EQ (0,26), MHAQ (0,24).

Effets indésirables

Il n'y a pas eu effet secondaire grave. Nous avons observé quelques effets secondaires mineurs: 5 patients ont eu asthénie, 5 avaient augmentation de la douleur lombaire, 5 avaient une réaction cutanée (2 érythèmes), 1 avait une hypotension.

 

Conclusion

Le WOMAC TOTAL, OSWESTRY et RAPID 3 sont les critères de changement les plus sensibles pour l'arthrose généralisée. Le RAPID 3 parait le plus pertinent puisqu’il prend également en compte la gêne fonctionnelle à la main. Des études sur des effectifs plus importants sont nécessaires pour déterminer ce qu’est un changement clinique pertinent et un état cliniquement acceptable pour ces critères de jugement.

 

Financement

Aucun

 

Conflit d’intérêt

Begüm Berköz travaille dans le service d’hydrologie médicale et de climatologie de l’université d’İstanbul. Alain Françon et Romain Forestier sont médecin thermaux.

 

Copyright net-partenaires® © 2005. Tous droits réservés.