Semaine de Rhumatologie Aix Les Bains

Congrès national de rhumatologie

11 Des chaussures instables pour traiter la lombalgie chronique ? Une étude pilote, randomisée et contrôlée

11 Des chaussures instables pour traiter la lombalgie chronique ? Une étude pilote, randomisée et contrôlée

Stéphane ARMAND1, Ziva TAVCAR1, Katia TURCOT1, Pierre HOFFMEYER2, Stéphane GENEVAY3
1 Laboratoire de kinésiologie Willy Taillard, Hôpitaux Universitaires de Genève, Suisse.
2 Service d’orthopédie et de traumatologie de l’appareil moteur, Hôpitaux Universitaires de Genève, Suisse.
3 Service de rhumatologie, Hôpitaux Universitaires de Genève, Suisse.

 

La lombalgie chronique est un problème majeur en termes de santé publique et de coût lié à l’absentéisme, en particulier parmi les professionnels de la santé. Le port de chaussures instables pourrait avoir un effet antalgique grâce aux modifications de posture et à la stimulation musculaire qu’elles entraînent lors de la marche. Une étude randomisée contrôlée étudiant l’effet des chaussures instables a été réalisée dans notre hôpital auprès de 40 employés en activité, rapportant des douleurs lombaires chroniques supérieurs à 30/100. La moitié a été randomisée pour porter des chaussures instables (MBT) pendant 6 semaines, l’autre moitié a reçu une paire de chaussure de sport classique (Addidas). Lors du suivi le groupe « chaussures instables » a présenté une évolution significativement plus favorable concernant l’évolution de la douleur durant l’étude (mesurée sur un carnet à domicile, p<0.01), la douleur lors de la marche avec chaussures et la douleur lors de la marche pieds nus, mais pas pour la douleur durant les dernières 24h (p = 0.2). Aucun effet n’a été observé sur le score fonctionnel (EIFEL) ou sur la qualité de vie (EQ‐5D). Ces résultats encourageants incitent à conduire des études de plus grande envergure avec un suivi prolongé permettant d’évaluer les effets à plus long terme.

 

L’étude a été réalisée grâce à un soutien financier de la firme MBT et un fond de recherche des Hôpitaux Universitaires de Genève.

Copyright net-partenaires® © 2005. Tous droits réservés.