Semaine de Rhumatologie Aix Les Bains

Congrès national de rhumatologie

Mercredi 10 Avril 2013 Matin

 

  
Résumé des interventions au congrès

du Mercredi 10 Avril 2013 matin

   

01 Interleukine 33 et rhumatismes inflammatoires - voir diaporama

   

Pr Daniel Wendling, Service de Rhumatologie, CHRU ; et Université de Franche-Comté,Besançon

   
L’IL-33 fait partie de la famille de l’IL-1 et se lie à son récepteur ST2. ). La liaison IL-33/ST2L induit l’activation des voies NF-kB et MAP K, et aboutit à la production de médiateurs de l’inflammation, et induit la production de cytokines Th 2
   
Pour lire la suite au format HTML Pour visionner ou enregistrer le fichier pdf

02 Apparition d’une maladie inflammatoire intestinale sous étanercept dans un cas de polyarthrite rhumatoïde - voir diaporama

(À PROPOS D’UN CAS CHEZ UN PATIENT ATTEINT DE SPONDYLARTHRITE ANKYLOSANTE)

   
 N. SAIH, R. BIEKRE, B. PUJOL, B. REY, JP. LARBRE, G. LLORCA. Centre hospitalier Lyon Sud, Pierre Bénite
   
Patiente atteinte d’une polyarthrite rhumatoïde depuis l’âge de 45 ans. Elle a eu différents traitements de fond, le methotrexate a été arrêté du fait d’une dyspnée, l’hydroxychloroquine n’a pas été utile, le léflunomide a été arrêté pour HTA. Elle a un traitement au long cours par prednisone 5 mg/jour. Elle n’a pas tiré bénéfice de deux cycles de rituximab en 2008.
   
Pour lire la suite au format HTML Pour visionner ou enregistrer le fichier pdf

03 Concordance des indices médecins et de la perception du niveau d'activité de la maladie par le patient au cours de la polyarthrite rhumatoïde - voir diaporama
   
S. CADART, L. KANAGARATNAM, J. CORLI, P. BELE-PHILIPPE, RM. FLIPO. (Lille)
  
L'évaluation de l'activité de la polyarthrite rhumatoïde (PR) est indispensable, afin d'adapter les traitements. Mais, quel est l'avis du patient sur l'activité de sa maladie ?
   
Pour lire la suite au format HTML  Pour visionner ou enregistrer le fichier pdf

04 Dermatose neutrophilique au cours d’une connectivite : à propos d’une observation - voir diaporama

   
M Lavielle (1), I Griffoul-Espitalier (1), F Erny (1), M Samimi (2), A De Muret (3), D Mulleman. (1), P Goupille (1).
(1) Service de Rhumatologie, CHRU de Tours, Tours. (2) Service de Dermatologie, CHRU de Tours, Tours. (3) Service d’Anatomie et Cytologie Pathologiques, CHRU de Tours, Tours
   
Le syndrome de Sweet est la plus fréquente des dermatoses neutrophiliques. Nous rapportons un syndrome de Sweet chez une patiente suivie pour une connectivite.
   

Pour lire la suite au format HTML

Pour visionner ou enregistrer le fichier pdf

10 h 30 Microcristaux calciques et arthrose: un lien dangereux - Voir diaporama
Hang-Korng Ea UMR-S 606, Centre Viggo Petersen, Hôpital Lariboisière, Paris

11 h 00 Peut-on traiter l’arthrose en traitant  l’os sous chondral ? voir diaporama
Thomas Funck-Brentano. Fédération de Rhumatologie Viggo Petersen, INSERM U606, Hôpital Lariboisière, Paris Aix les Bains 10 Avril 2013
 
Une maladie de l’ensemble de l’articulation

Les acteurs de l’arthrose : Cartilage, Synoviale, Os, Graisse, Facteurs systémiques ?
Ces acteurs participent-ils à la physiopathologie de la maladie ?


11 h 30 Critère de  jugement-patients pour le suivi de l'arthrose des membres inférieurs - voir diaporama
Dr ORNETTI CHU Dijon
 

La recherche clinique a permis d’optimiser le suivi des RIC

• Activité de la maladie et retentissement fonctionnel
• Suivi objectif et standardisé et des patients
• Critères de réponse au traitement (EULAR/ACR)

>>> Recommandations pour la pratique quotidienne

Et dans l’arthrose , quel baromètre ?

- Dissociation ex. clinique - retentissement global
- Dissociation radio-clinique fréquente
- Biologie non discriminante

>>> Pas de recommandations pour les modalités du suivi (OARSI 2010)


12 h 00 Traitement de l'arthrose : nouveau point de vue et réflexion sur nos propres doutes - voir diaporama
Thierry Conrozier Belfort, Emmanuel Maheu Paris
 

Les anti-arthrosiques symptomatiques d’action lente (AASAL) :

1. ont un effet symptomatique
2. ont une faible toxicité
3. sont susceptibles de bénéfices structuraux


   
 Retour en haut de la page  
   
   

 

Copyright net-partenaires® © 2005. Tous droits réservés.