Semaine de Rhumatologie Aix Les Bains

Congrès national de rhumatologie

07 Intérêt du RITUXIMAB dans le Sjögren associé ou non à une hémopathie

Intérêt du RITUXIMAB dans le Sjögren associé ou non à une hémopathie

Dr S. MARTINON

Centre Hospitalier St Joseph . St Luc  -  Lyon

 

  •       THERAPEUTIQUES CLASSIQUES

-          Locales

-          Hydroxy chloroquine

-          Corticothérapie

-          Méthotrexate

  •       B. Activation et SS primitif

-          Hypergammaglobulinémie

-          Auto anticorps dont F R…

-          Risque relatif lymphome (16 à 18) soit 5 % des patients

-          Rôle de BAFF…

  •       ETUDES RETROSPECTIVES

-          Patients traités pour lymphomes

-          ou manifestations systémiques

  •       Petites études randomisées évoquant efficacité sur :

-          Asthénie

-          Syndrome sec

  •       REGISTRE AIR

82 patients

Plutôt protocole P R

  •       Modalités

Protocole P R                 ou       Interniste

                 (375 mg/m2 hebdomadaire)

  •       REGISTRE AIR

-          Protocole PR                                    67

-                               Interniste         11

  •       REGISTRE AIR

Efficacité du RITUXIMAB dans Sjögren primaire avec atteinte système nerveux périphérique(polyneuropathie sensitive ou sensitivo-motrice)

            Homme          65 ans SSP avec

-          Polyarthrite prédominante

-          Lymphome folliculaire de la zone marginale

            Femme           60 ans SSP avec

-          Polyarthrite

-          Composant monoclonal IGM avec diagnostic WALDENSTROM sans évolution tumorale

-          Polyneuropathie sensitive à IGM

            Femme           55 ans SSP avec

-          Signes généraux majeurs avec fatigue, fièvre quotidienne cortico-dépendante, polyarthrite

  •                   TEARS STUDY
                                                                          Pr SARAUX

-          Maladie récente

            ou

-          Atteinte systémique

  •                   TRACTISS STUDY
                                                                                      UK

-          Maladie évolutive

  •       EPRATIZUMABAnti CD 22

            Femme           65 ans SSP avec

-          Signes généraux majeurs, asthénie…

-          Nécessité d’éliminer une hémopathie (Pet-Scan, BM…)

-          Glomérulonéphrite membrano proliférative avec protéinurie à 3 g

Copyright net-partenaires® © 2005. Tous droits réservés.