Semaine de Rhumatologie Aix Les Bains

Congrès national de rhumatologie

16 Le clinostatisme revisité

16 Le clinostatisme revisité

A. MENESES, A. SUDRE, M. GILSON, L. GRANGE, PH. GAUDIN, R. JUVIN (ECHIROLLES)

 

Définition du clinostatisme : VARIATION DE L’IMPOTENCE DU MEMBRE INFERIEUR SELON LA POSITION DU MALADE, c’est à dire une difficulté à décoller le talon du plan du lit en décubitus dorsal alors que l’impotence est nulle en position debout (marche conservée) ou au moins un contraste avec une discrétion des signes en orthostatisme. Cette impotence est purement antalgique (examen neurologique normal) et la mobilité passive de la hanche est normale.

 

Historique du clinostatisme

 

Tableau clinique « d’ostéolyse acétabulaire » : PIERRE LEHMAN; 1953

A propos de 4 observations parlant de la discordance entre la marche conservée et l’impossibilité de décoller le talon en décubitus dorsal = Pseudomonoplégie crurale clinostatique.

Pathologies concernées dans les observations :

- lymphosarcome

- Métastase d’un épithélioma de la bronche souche gauche

- Métastase de cancer du sein pour deux patientes

 

Physiologie

2 hypothèses

 

1. Le psoas-iliaque ne peut agir en décubitus que si la flexion est amorcée par le droit antérieur, starter de la flexion de la cuisse sur le bassin.En cas de lyse cotyloïdienne, la tension du droit antérieur est douloureuse.La main peut suppléer le droit antérieur (stade 2). Debout, le tronc étant en flexion, le psoas peut agir.

 

 

2. En décubitus, la tête fémorale vient buter contre le fond du cotyle ostéolysé et le mouvement est impossible faute de points d’appui. Debout il n’y a pas de contact entre les surfaces articulaires. Triple intérêt du clinostatisme : Localisation / Etiologie / Thérapeutique

 

Limites

Cette corrélation ne peut être retenue que si tous les critères de définition sont réunis.

Au quotidien : le clinostatisme est parfois fugace, parfois durable, souvent impur.

Si tous les critères négatifs ne sont pas réunis, cette impotence n’a plus la même valeur localisatrice ni étiologique.

Copyright net-partenaires® © 2005. Tous droits réservés.