Semaine de Rhumatologie Aix Les Bains

Congrès national de rhumatologie

Diagnostic de l’arthrite par bandelette urinaire : info ou intox ?

 

 C. Barral 1, S. Trijau 1, M.A. Lanfranchi 1, T. Pham 1, P. Lafforgue 1

Service de Rhumatologie Pr Lafforgue, Hôpital sainte Marguerite, APHM Marseille

I

Introduction L’analyse cytologique du liquide articulaire est un examen indispensable en rhumatologie pour orienter le diagnostic face à un épanchement articulaire. L’analyse des leucocytes sur la bandelette urinaire, validée dans l’analyse rapide de l’urine et du liquide d’ascite, pourrait être d’une aide précieuse pour poser rapidement le diagnostic d’arthrite.


Objectif Evaluer l’intérêt de la bandelette urinaire comme test rapide dans l’analyse du liquide articulaire.


Méthode Il s’agit d’une étude prospective monocentrique analytique réalisée de juin 2012 à décembre 2013. Les liquides de ponction articulaire de genou étaient évalués par une bandelette urinaire et envoyés au laboratoire d’anatomopathologie pour une analyse cytologique. Le liquide articulaire était considéré comme inflammatoire pour un seuil supérieur à 2000 cellules / mm3.

Résultats   Sur les 45 liquides ponctionnés, 35 liquides articulaires ont été analysés, 16 de types inflammatoires, 19 de types mécaniques. Le seuil de 3 croix de leucocytes à la bandelette urinaire a été choisi pour différencier un liquide mécanique d’inflammatoire, après analyse de la courbe ROC. Le diagnostic rapide par bandelette urinaire montrait une sensibilité de 88%, une spécificité de 84%, une valeur prédictive positive de 82%, une valeur prédictive négative de 89%. Le rapport de vraisemblance positif était de 5.54 et négatif de 0.14. Il a été dénombré 2 patients faux négatifs et 3 faux positifs.

Conclusion  Cette étude suggère que l’évaluation simple du liquide articulaire par la bandelette urinaire pourrait permettre de différencier rapidement un liquide mécanique d’un liquide inflammatoire.

 

Copyright net-partenaires® © 2005. Tous droits réservés.