Semaine de Rhumatologie Aix Les Bains

Congrès national de rhumatologie

03 Wendling aix 2013 AINS et Spondyloarthrite

 Certitude d’hier :

       Les AINS sont un traitement symptomatique de spondyloarthrite

       5. AINS

       Les AINS, incluant les coxibs, sont recommandés en première ligne de traitement pour les patients SA avec douleur et raideur

       La prise continue d’AINS est préférée pour les patients avec une maladie active symptomatique persistante

       Les risques cardio vasculaire et gastro intestinal devrait être pris en compte lors de la prescription d’AINS

       Efficacité des AINS dans la SA

       Efficacité des AINS dans la SA

       Score d’AINS dans la SA

       For example, if during a period of interest (between two visits) of
6 months, the patient has taken piroxicam 20 mg during 4 months and if during this 4-month period he has taken piroxicam 3-5 days per week the calculation is as follows

      100 (20 mg piroxicam score) x 120 (4 months) x 4/7
(3-5 days/week) / 180 (6 months) = 38.1

       If the patient has used 10 mg piroxicam during the remaining
2 months on 2 days a week, the NSAID score for this period is

      50 (10 mg piroxicam score) x 60 (2 months) x 2/7
(1-3 days/week) / 180 (6 months) = 4.8

       In this example the total score for the 6 month period is 42.9
(38.1 plus 4.8)

       Les AINS doivent-ils être pris en continu indépendamment des symptômes par tous les patients pour prévenir la formation de nouveaux syndesmophytes ?

       Comparaison efficacité de la prise continue versus discontinue  d’AINS

       Comparaison efficacité de la prise continue versus discontinue  d’AINS

       Facteurs pronostiques de progression structurale : les AINS 

       Suivi de 40 SA traitées par anti-TNF pendant 2 ans

      20 patients ont continué à prendre des AINS

      20 patients ont arrêté leurs AINS

       La décision de poursuivre ou non les AINS était prise conjointement
par le patient et le médecin en fonction des symptômes

       Question

       AINS traitement de fond ?

       Anti TNF traitement symptomatique ?

       Tolérance gastro-intestinale des AINS

       Tolérance cardiovasculaire : événements CV

       Revue systématique de la littérature et des méta-analyses portant sur 38 publications (n = 34 132 SA et n = 83 705 contrôles)

      Estimation du risque d’événements cardiovasculaires

      Questions ?

       AINS : structural ?

       Anti TNF : symptomatique ?

       AINS à la demande ?

       AINS en continu ?

    même chez patient asymptomatique ?

    intérêt pour « éviter » 2 u mSASSS en 2 ans ?

       Effets des traitements : faut-il arrêter les AINS
avant l'IRM ?

        22 SA (NY) éligibles pour anti-TNF

        Etoricoxib : 90 mg/j

        IRM SI, Rachis T8-T12 et lombaire ; J0 (21) et S6 (19)

        20 completers

       12/20 ASAS 20

       15/21 patients (71 %) : 63 lésions IRM

       7/15 : lésions rachis et SI

       Faut-il arrêter les AINS avant l'IRM ?

       Sacro-iliaques

      11 patients et 25 lésions

       Suivi à S6 : 9 patients et 22 lésions

        36 % : disparition; 8 lésions chez 3 patients

        64 % : inchangées; 14 lésions chez 6 patients

       Rachis

      11 patients et 38 lésions (dont 53 % T8-T12)

        3 lésions : disparition

        2 lésions : amélioration

        2 lésions : apparition

        3 lésions : aggravation

        30/38 lésions : stabilité

à Faible impact de l'etoricoxib sur lésions inflammatoires en IRM,

même en cas d'amélioration clinique

       AINS

       Effets sur os : cf briot cohorte DESIR (ard)

Copyright net-partenaires® © 2005. Tous droits réservés.