Semaine de Rhumatologie Aix Les Bains

Congrès national de rhumatologie

Diagnostic des poignets traumatiques à « radiographies normales » demeurant douloureux

E. Beaudouin

Service de chirurgie orthopédique, Centre hospitalier de Chambéry

Les traumatismes du poignet génèrent des lésions qui peuvent ne pas être détectables sur une radiographie simple. Ces « radiographies normales » peuvent être faussement rassurantes, à plusieurs titres : • en urgence, leur réalisation a pu ne pas être idéale, • des lésions radio visibles sont mésestimées, • certaines lésions se voient mieux secondairement, • d’autres lésions ne se voient pas à la radiographie simple et nécessitent une imagerie en coupe avec ou sans injection, • leur interprétation « normale » par un précédent thérapeute. Il faut donc savoir examiner et réexaminer ces patients, savoir redemander des radiographies, aller plus loin dans la démarche diagnostique et demander un avis spécialisé en chirurgie du poignet. En paraphrasant le Dr del Pinal*, confrère espagnol, « l’algodystrophie n’existe pas : recherchons la cause de la douleur des patients ».
Le patient a souvent raison, à nous de trouver l’origine de ces douleurs pouvant devenir chroniques.
*F. del Pinal, Editorial: I have a dream … reflex sympathetic dystrophy (RSD or Complex Regional Pain Syndrome - CRPS I) does not exist. J Hand Surg Eur Vol July 2013 38: 595-597, DOI: 10.1177/1753193413477058

Copyright net-partenaires® © 2005. Tous droits réservés.