Semaine de Rhumatologie Aix Les Bains

Congrès national de rhumatologie

Migration épidurale postérieure d’une hernie discale lombaire

Migration épidurale postérieure d’une hernie discale lombaire

L. Chambard 1,2, J. Wach 1,2, P-C. Andonian 2,3, J-G. Tebib 1,2, F. Coury 1,2

1. Service de rhumatologie, Centre Hospitalier Lyon-Sud, 165 Chemin du Grand Revoyet, 69310 Pierre-Bénite / 2. Université Lyon 1, Lyon, 3. Service d’imagerie ostéoarticulaire, Centre Hospitalier Lyon-Sud, 165 Chemin du Grand Revoyet, 69310 Pierre-Bénite

Nous rapportons le cas d’un homme de 61 ans consultant pour une lombocruralgie L4 droite non déficitaire, non compliquée, évoluant depuis 6 semaines dans un contexte de lomboradiculalgies récidivantes à bascule. L’IRM (Fig 1a, 1b) a fait découvrir une lésion expansive extradurale postéro-latérale gauche en regard de L3-L4. En l’absence de signe de gravité, le contrôle IRM à 3 mois a montré la disparition de la lésion (Fig 1c, 1d). Le diagnostic de fragment discal exclu à migration postérieure a été retenu. La migration d’un fragment discal représente 28.6% de tous les cas de hernie discale [1].
Néanmoins, la migration épidurale postérieure est extrêmement rare (0.27% dans la série de 2880 patients, Sengoz et al.). Seuls 41 cas ont été rapportés dans la littérature [2]. Il s’agit d’un diagnostic difficile car il mime les éléments cliniques et radiologiques de lésions infectieuses, néoplasiques, dégénératives ou traumatiques. L’étage L3-L4 est le plus fréquemment concerné. Le mécanisme physiopathologique n’est pas encore élucidé.

chambard

   Fig 1a  Fig 1b Fig 1c  Fig 1d  

 Bibliographie  1. Sengoz A, Kotil K, Tasdemiroglu E. Posterior epidural migration of herniated lumbar disc fragment. J Neurosurg Spine 2011;14:313–7. doi: 10.3171/2010.11.SPINE10142.  -  2. Akhaddar A, Boucetta M. Letter to the Editor: Posterior epidural migration of lumbar intervertebral disc fragment. J Neurosurg Spine 2015;23:135–6. doi:10.3171/2011.2.SPINE1190.

Copyright net-partenaires® © 2005. Tous droits réservés.