Semaine de Rhumatologie Aix Les Bains

Congrès national de rhumatologie

6. Validation de l’intérêt d’une nouvelle méthode utilisant la spectroscopie infrarouge pour le diagnostic rapide d’arthrite septique

Validation de l’intérêt d’une nouvelle méthode utilisant la spectroscopie infrarouge pour le diagnostic rapide d’arthrite septique

J.D. Albert, M. Le Corvec, E. Bajeux, H. Tariel, A. Jolivet-Gougeon, G. Coiffier, A. Martin, X. Guenoc, S. Jousse Joulin, T. Marhadour, E. Hoppe, B. Le Goff, C. Darrieutort-Lafitte, M. Ferreyra, C. Guedes, C. David, A. Perdriger, P. Guggenbuhl, O. Loreal. 

CHU Rennes

 Introduction  L’objectif de cette étude était de confirmer (1) l’intérêt de l’utilisation de la spectroscopie infrarouge par fibre optique pour discriminer des échantillons de liquide synovial (LS) de patients atteints d’arthrite septique (AS) des autres causes d’épanchement articulaire.

 Patients et méthodes  Les liquides synoviaux de patients adressés pour une suspicion d’AS ont été recueillis au sein de six centres de l’ouest de la France (Rennes, Angers, Brest, Nantes, Saint Brieuc, Vannes). Le spectre d’absorption infrarouge a été acquis pour chacun des échantillons congelés à l’aide d’un capteur à fibre de chalcogénure.

Ces spectres ont ensuite été analysés afin de discriminer les arthrites septiques des non-septiques avec pour référence l’examen  cytobactériologique du LS. Cette analyse a permis le développement de l’algorithme SYNOFAST.

Des LS non congelés ont également été analysés au sein du CHU de Rennes afin de valider l’algorithme SYNOFAST sur prélèvements frais. Par ailleurs, la cohorte a été utilisée pour étudier la pertinence médico économique de cette procédure.

 Résultats  La cohorte SYNOFAST est constituée d’échantillons de LS congelé d’étiologies diverses. Parmi ces échantillons, seuls ont été considérés les diagnostics certains d’AS (culture bactériologique ou PCR positive) et les diagnostics d’exclusion d’infection (culture négatives). Ainsi 402 échantillons ont été recueillis, 30 considérés comme septiques et 372 non septiques.

Les performances de l’algorithme SYNOFAST pour détecter une AS montrent une sensibilité de 97%, une spécificité de 71%, l’aire sous la courbe ROC (AUROC) est de 0.91.

Les LS non congelés des patients de l’étude ont permis de confirmer la validité de l’algorithme SYNOFAST. Par ailleurs, l’étude médico économique démontre que l’application de la spectroscopie aurait permis de limiter les hospitalisations de plus de 30 patients sur 208 suspectés initialement d’arthrites septiques dans la cohorte.

 Discussion  Le diagnostic d’AS constitue une urgence diagnostique et thérapeutique. Le diagnostic positif repose sur l’examen cytobactériologique du LS. L’examen microscopique direct est peu sensible pour le diagnostic d’infection, le résultat de la culture n’est obtenu qu’après un délai de plusieurs jours. Il y a un intérêt à porter un diagnostic positif d’infection articulaire avant le résultat de la culture afin d’orienter le patient vers un centre de soins spécialisés, de mettre en œuvre un traitement et une surveillance adaptés. Il y a aussi un intérêt à écarter rapidement un diagnostic d’infection afin d’éviter une hospitalisation et un traitement inutiles.

La spectroscopie moyen-infrarouge déportée a été utilisée comme biomarqueur pour discriminer à partir d’échantillons biologiques de LS des sujets pathologiques atteints d’AS de sujets indemnes d’infection. La réponse obtenue en moins de 15 minutes permettrait d’anticiper le diagnostic d’infection articulaire avec une performance satisfaisante et ainsi optimiser la prise en charge immédiate.

 Conclusion  Cette étude confirme l’intérêt de la spectroscopie infrarouge par fibre optique pour la discrimination des liquides synoviaux d’origine septique et non septiques.

 Références  1. Albert J-D, Monbet V, Jolivet-Gougeon A, Fatih N, Le Corvec M, Seck M, et al. A novel method for a fast diagnosis of septic arthritis using mid infrared and deported spectroscopy. Joint Bone Spine [Internet]. 2015 [cited 2016 Jan 14];Available from: http://linkinghub.elsevier.com/retrieve/pii/S1297319X15002456

Télécharger fichier en PDF - Visionner Diaporama

Copyright net-partenaires® © 2005. Tous droits réservés.