Semaine de Rhumatologie Aix Les Bains

Congrès national de rhumatologie

5. Impact du résultat de la biopsie d’artère temporale sur l’évolution des artérites à cellules géantes

Impact du résultat de la biopsie d’artère temporale sur l’évolution des artérites à cellules géantes

L. Pauvèle, J.H. Salmon, J.P. Eschard,
CHU Reims Maison Blanche

 Introduction  L’artérite à cellules géantes (ACG) est une pan-artérite segmentaire et focale dont l’incidence est de 1 à 5 pour 10000 sujets de plus 55 ans. Ses critères diagnostiques reposent sur les critères ACR de 1990. La biopsie d’artère temporale (BAT) n’est plus obligatoire mais reste recommandée. Le but de l’étude était de comparer l’évolution de l’ACG selon le résultat de la BAT et de rechercher des facteurs associés à une BAT positive.

 Patients et méthodes  Nous avons réalisé une étude rétrospective observationnelle monocentrique au sein du CHU de Reims sur la période de janvier 2004 à décembre 2015. Les critères d’inclusion étaient de répondre aux critères ACR, d’être suivi au CHU de Reims et d’avoir bénéficié d’une BAT.

 Résultats  Quatre-vingt-quatre patients ont été inclus dans l’étude. Parmi ces patients, 8 diagnostics d’ACG ont été infirmés lors du suivi, ils avaient tous une BAT négative. Au sein des 76 autres patients, soixante-dix pourcents (n=53) étaient des femmes ; l’âge moyen était de 77.4 ± 8.6 ans. Soixante-sept pourcents (n=51) des biopsies étaient positives, elle a permis de confirmer le diagnostic pour 51.9% (n=42) de patients qui possédaient déjà les critères ACR nécessaires et de poser le diagnostic dans 11% (n=9). Au cours du suivi, la dose de corticothérapie était statistiquement plus faible à 6 mois (p=0.040 en multivariée) dans le groupe BAT négative. On notait le même taux de complications et de rechute dans les deux groupes (p=0.44 et p=0.37). Les facteurs associés à la positivité de la BAT étaient en analyse multivariée, la thrombocytose (p=0.045), l’hyperleucocytose (p=0.04), et un délai de corticothérapie inférieur à 7 jours avant la BAT (p=0.001).

 Conclusion  Il existe des différences dans le suivi des patients ayant une ACG selon le résultat de la BAT qui imposent de ne pas considérer les ACG à BAT négative comme des formes dites modérées.

Télécharger fichier en PDF - Visionner Diaporama 

Copyright net-partenaires® © 2005. Tous droits réservés.