Semaine de Rhumatologie Aix Les Bains

Congrès national de rhumatologie

Modification de l’incidence pelvienne: quelles conséquences ?

Modification de l’incidence pelvienne: quelles conséquences ?

M. Boudissa, L. Boyoud-Garnier, G.Kerschbaumer, J. Tonetti

Service de Chirurgie orthopédique et traumatologique, CHU Grenoble, Hôpital Nord.

 

Introduction

L’incidence pelvienne est un paramètre fiable et constant au cours de la vie. Il s’agit de l’angle entre la perpendiculaire au plateau sacré et la droite reliant le centre des têtes fémorales et le milieu du plateau sacré. Elle représente un élément fondamental de la « carte d’identité » du rachis d’un individu et conditionne ses capacités d’adaptation à un déséquilibre. Peut-on modifier l’incidence pelvienne des individus ? Quelles en sont les conséquences ? Quelles leçons doit-on en tirer ?

Matériel et Méthode

Dans une série rétrospective de 46 patients présentant une lésion à risque d’entraîner une dissociation lombo-pelvienne (fracture en U ou en H du sacrum Tile A3.3 et fracture de l’anneau pelvien postérieur bilatérale Tile C), nous avons revu 22 patients au recul moyen de 98.4 mois. L’existence d’une lombalgie était recherchée et la mesure des paramètres pelviens et de l’équilibre rachidien était réalisée.

Résultats

50% des patients revus étaient lombalgiques et présentaient une inadéquation lombo pelvienne et/ou une inclinaison scoliotique avec un équilibre frontal et sagittal respecté (p=0.02). Une inadéquation lombo-pelvienne était associée significativement à une lombalgie (odd-ratio brut = 6) par mécanisme compensatoire en rétroversion pelvienne (augmentation significative de la version pelvienne, p=0.03).

Conclusion

La modification de l’incidence pelvienne d’un individu n’est pas sans conséquences et entraîne irrémédiablement des mécanismes compensatoires à l’origine de lombalgies et d’un déséquilibre rachidien. Une réduction anatomique et précoce des fractures à risques de dissociation lombo-pelvienne, dans des centres spécialisés doit être réalisée. En cas de déséquilibre, l’augmentation de la lordose lombaire par une ostéotomie trans-pédiculaire ou la diminution de l’incidence pelvienne par une ostéotomie d’ouverture pelvienne peuvent être proposées.

Copyright net-partenaires® © 2005. Tous droits réservés.