Semaine de Rhumatologie Aix Les Bains

Congrès national de rhumatologie

Relation Ville-Hôpital et Outil épidémiologique

Relation Ville-Hôpital et Outil épidémiologique Dossier médical partagé RIC Nord de France

 

G. Baudens

Rhumatologue, Valenciennes

 

Le réseau Rhumatismes Inflammatoires Chroniques Nord de France (Association Loi 1901) (Ex Nord Pas de Calais, ou Nord Picardie Champagne) a vu le jour en mars 2004 du fait du désir des Rhumatologues d’améliorer encore la prise en charge de ces pathologies fréquentes et parfois particulièrement invalidantes.

A l’époque, les pouvoirs publics favorisaient le développement des réseaux de soins. Il a néanmoins fallu convaincre un à un les confrères qui estimaient que la façon de communiquer entre professionnels ne posait pas de problème particulier et n’était pas susceptible d’amélioration notable, également mettre en place des outils de fonctionnement les plus simples possibles pour les inciter à les utiliser.

Un réseau de soin paraissait une opportunité, à l’heure des biothérapies, pour rapprocher les différents acteurs de santé intervenant dans la prise en charge notamment de la polyarthrite rhumatoïde depuis 2004 ( 5500 patients), le Rhumatisme Psoriasique depuis 2010 ( # 300 patients) et la SPondyloArthrite depuis 2012 (# 400 patients).

Ce réseau, initialement financé par les Fonds d’aide à la Qualité des soins de ville (FAQSV puis FIQCS : URMEL-URCAM), était destiné à la totalité des acteurs de santé : professionnels médicaux et para-médicaux en premier lieu LIBERAUX, en collaboration avec l’HOPITAL, et les représentants des associations de malades.

Puis, en 2008 le soutien institutionnel a disparu, et il a fallu nous recentrer sur nous même. Nous avons développé ce moyen de communication ville-hôpital et essayé de rendre service aux praticiens en développant un courrier médical automatisé adapté aux 3 pathologies, et permettant de disposer à chaque fois de toutes les informations progressivement collectées. Il a permis aussi de mener des enquêtes et études observationnelles sur le suivi des traitements dans la Région : Suivi Ville-hôpital de 140 Rituximab sur 4 ans, 458 Adalimumab sur 5 ans, 1108 Etanercept sur 10 ans, 240 Tocilizummab IV sur 4 ans dans la région, Facteurs prédictifs du passsage à une biothérapie chez 557 malades sous MX en 2007, et, en cours, suivi de plus de 100 malades ayant switché de la voir IV à la voie Sous-Cutanée pour le Tocilizumab, versus 250 patients restés en IV.

Ce support de Dossier Médical PArtagé a servi de support à 4 actions DPC dans le cadre de RhumatoDPC : PR récente, PR comorbidité, Spa, PR thérapeutique. Il pourrait servir à un suivi Ville-hôpital de l’assouplissement de la PIH. Il va servir de base de réflexion pour un registre national des Rhumatismes infllammatoires, outil indispensable à des études épidémiologiques à grande échelle.

 

Copyright net-partenaires® © 2005. Tous droits réservés.