Semaine de Rhumatologie Aix Les Bains

Congrès national de rhumatologie

11 - Facteurs hormonaux féminins et survenue d’anticorps associés à la polyarthrite

11 - Facteurs hormonaux féminins et survenue d’anticorps associés à la polyarthrite rhumatoïde chez des individus à risque

D. Alpizar-Rodriguez 1, R. B. Mueller 2, B. Möller 3, J. Dudler 4,A. Ciurea 5, P. Zufferey 6, D. Kyburz 7, U. A. Walker 7, I. Von Mühlenen 7,F. Cornelis 8, S. Bas 1, P. Roux-Lombard 1, C. Gabay 1, A. Finckh 1

1. HUG, Geneva ; 2. KSSG, St Gallen ; 3. Inselspital, Bern ;4. HFR, Fribourg ; 5. USZ, Zurich ; 6. CHUV, Lausanne ;7. USB, Basel ; 8. GenHotel-Auvergne, Clermont-Ferrand

Contexte L’étiopathogénie de la polyarthrite rhumatoïde (PR) est considérée comme un processus multi-étapes. Chez les individus génétiquement prédisposés, les facteurs environnementaux induiraient une activation pathologique du système immunitaire qui conduirait progressivement au développement de la PR. L’auto-immunité systémique associée à la PR, tel que anticorps anti-protéines citrullinées (ACPA), est l’une des étapes précédant l’apparition de la maladie. Le rôle des facteurs hormonaux féminins est controversé et leur implication dans le développement d’une auto-immunité n’a pas été étudiée. Récemment, des études observationnelles ont suggéré un rôle différent des facteurs hormonaux féminins entre la PR ACPA séropositive et séronégative.

Objectif Etudier l’association entre les facteurs hormonaux féminins et le développement d’une auto-immunité systémique associée à la PR.

Méthode Il s’agit d’une étude de cohorte prospective de parents de premier degré de patients souffrant de PR. Seuls des individus sans signes cliniques de PR sont inclus et suivis annuellement. Nous avons analysé tous les participants féminins avec des donnés complètes sur les facteurs hormonaux et la présence d’ACPA (anti-CCP 2.0 ou 3.1). Le critère principal était la présence d’ACPAs et le prédicteur d’intérêt était l’exposition oestrogènique cumulée au cours de la vie (CLE) [1].

Ce score composite intègre les évènements suivants : une menarche avant l’âge de 10 ans, trois grossesses ou plus, une hystérectomie, une contraception hormonale ou un traitement hormonal substitutif et un âge à la ménopause supérieur à53 ans [1]. Sur la base du score CLE, les participantes sont classées comme faiblement, modérément ou fortement exposées aux œstrogènes. Nous avons utilisé une régression logistique univariée et multivariée pour analyser les associations entre séropositivité et exposition oestrogènique et d’autres facteurs hormonaux spécifiques.

Résultats Un total de 583 femmes ont été analysées,dont 93 (16%) étaient ACPA-positives. Les caractéristiques des participants ACPA-positifs et ACPA-négatifs étaient équilibrées, avec un âge moyen de 48,3 et 44,9 ans respectivement,  un tabagisme marqué (> 10 paquets-années) chez 45 et 46%, la présence de l’épitope partagé dans 8 et 10% et le facteur rhumatoïde dans 17% des sujets dans les deux groupes.

Dans l’analyse multivariée, une exposition faible aux oestrogènes était significativement associée à la présence d’ACPA (OR: 1,88, p = 0,03). Une exposition forte aux oestrogènes était également associée à un risque accru d’ACPA (OR: 1,57, p = 0,36), mais non significatif. Nous n’avons trouvé aucune association entre la présence d’ACPA et l’épitope partagé, le tabagisme, l’obésité, l’allaitement ou le statut post-ménopausique. 

Conclusion Chez des femmes à risque accru de PR, le développement d’ACPA était  associé à une exposition cumulée faible aux oestrogènes, mais une exposition œstrogènique élevée tendait également à être associée à la présence d’ACPA,suggérant une association non-linéaire entre exposition oestrogènique et le développement d’ACPA. Nous allons valider ces résultats dans une cohorte indépendante. Une association non-linéaire entre oestrogènes et seropositivité pourrait expliquer certains résultats discordants de la littérature. 

Référence

1. Gatto NM et al. Parkinsonism Relat Disord 2014; 20(11):1149-56.

Retour menu | retour 2/04/2015 partie 1
 
 

Copyright net-partenaires® © 2005. Tous droits réservés.