Semaine de Rhumatologie Aix Les Bains

Congrès national de rhumatologie

06 - Tomographie en émission
 de positron (TEP) et pseudo
polyarthrite rhizomélique (PPR)

06 - Tomographie en émissionde positron (TEP) et pseudopolyarthrite rhizomélique (PPR)

D. Wendling 1, O. Blagosklonov 2, H. Boulahdour 2, C. Prati 1

1. Service de Rhumatologie, CHRU de Besançon ; 2. Service de Médecine Nucléaire, CHRU de Besançon

 

La TEP est un outil d’imagerie fonctionnelle qui visualise les zones tissulaires métaboliquement actives. Cet examen occupe une place intéressante et potentiellement grandissante dans la prise en charge des patients atteints de PPR. En effet, en l’absence de critère formel dans cette maladie, la TEP peut représenter une aide au diagnostic, avec mise en évidence de foyers hyper métaboliques dans les structures bursales (sous acromiale, ischiatique, trochantérienne, inter épineuse) avec une sémiologie d’imagerie évocatrice. Elle confirme le mécanisme d’atteinte péri articulaire le plus souvent. C’est également un moyen non invasif de rechercher et d’évaluer une atteinte artérielle inflammatoire associée. C’est enfin un outil utile pour la recherche d’une affection néoplasique, parfois sous-jacente au tableau de PPR.

La TEP peut donc occuper une place dans la prise en charge de la PPR, en particulier dans les formes atypiques, ou en l’absence de réponse thérapeutique satisfaisante.

Retour menu | retour 01/04/2015 partie 2

Copyright net-partenaires® © 2005. Tous droits réservés.